Flashé en espagne, plaque française

Les autorités de tous les pays de l’Union européenne peuvent flasher et punir les véhicules immatriculés en France (et vice versa). Toutes les communications avec les autorités de ces pays peuvent être faites en français. Lorsque vous conduisez à l’étranger, vous devez respecter le code de la route de chaque pays, y compris ses règlements de sanction. Parlons des amendes de la circulation en Espagne. Si vous avez été flashé en Espagne avec une plaque d’immatriculation française, les étapes à suivre sont:

  1. Identifiez la personne qui conduisait: même si le propriétaire est le conducteur. Si vous avez vendu ou loué votre voiture, vous ne devez PAS identifier le conducteur. La procédure à suivre dans ces cas est d’envoyer un appel en fournissant les données de la personne en charge du véhicule et une copie du contrat de vente ou de prêt. Les documents peuvent être envoyés par courrier ou par fax. La notification contient toutes les informations de contact nécessaires. Si vous n’avez pas le numéro de dossier ou si vous avez perdu la notification, vous pouvez envoyer les documents et un document avec ces informations: numéro d’enregistrement, date de clignotement, nom et prénom de la personne qui conduit, date de naissance, adresse, copie du permis de conduire.
  2. Payer l’amende avec 50% de réduction: il est très important de conserver la preuve de paiement. Dans de nombreux blogs et forums, vous pouvez lire les plaintes des citoyens français qui ont payé une amende en Espagne et recevoir une deuxième notification demandant le paiement intégral. Si faire le paiement de transfert pas toutes les informations requises par les autorités espagnoles est fourni devra envoyer une preuve de paiement de cesser réclamations. Toujours le garder.

Si vous avez des questions au sujet des procédures d’identification et de paiement composez le téléphone 0034987010559. Ceci est une ligne d’aide officielle de la DGT, et il y a des opérateurs qui parlent français.

Laisser un commentaire