Comment sont les radars en Espagne

Les radars en Espagne sont activés selon deux règles:

Routes avec une limite de 90 km / h ou moins: excès de 7 km / h.

Routes avec une limite de 100 ou 120 km / h: excès de 7%.

Image de DGT, l’autorité routière espagnole:

En Espagne, il existe des radars fixes et des radars mobiles. Les radars fixes sont toujours signalés, généralement dans un rayon d’environ 500 mètres. Les radars mobiles sont utilisés dans des campagnes spéciales, généralement à des dates déterminées avec un trafic important sur la route. Les radars mobiles peuvent être situés à proximité de la route, dans des véhicules (stationnés et en circulation) ou dans des hélicoptères. En 2018, les autorités espagnoles vont commencer à utiliser des drones pour surveiller certaines infractions routières.

Signal de circulation qui informe sur la présence d’un radar fixe

La police routière (généralement la Garde Civile) peut imposer la pénalité sur place, mais normalement la sanction est envoyée par courrier au propriétaire du véhicule. Le titulaire est tenu d’identifier le conducteur. Il n’est pas nécessaire que la notification de l’amende contienne une photographie du véhicule incriminé. Le propriétaire peut demander la photographie, bien qu’elle provienne généralement de l’arrière du véhicule. Les règles de circulation espagnoles sont très strictes et punissent fortement le propriétaire du véhicule qui ne peut ou ne veut pas identifier le conducteur.

Laisser un commentaire